SKIER : LIEUX HORS DU COMMUN

1024px-Ski_Dubai_Slope

 

Oubliez les poudreuses et les stations de ski conventionnelles. Nous allons déferler des pistes hors du commun ici. Si pendant longtemps, le ski est demeuré très conventionnel et réservé aux pays disposant de suffisamment de centimètres de neige sur de longues périodes pour pouvoir ouvrir ce type de loisir au grand public, les mœurs ont tendance à changer avec le temps.

 

Les adeptes du sport extrême ou tout simplement décalé nous permettent aujourd’hui d’explorer d’autres pistes (sans mauvais jeu de mots ici). Sortons donc des sentiers battus et découvrons ces pistes insolites un peu partout à travers le monde.

 

Ski à Dubaï : Direction l’un des points sur le globe où même à l’ombre vous risquez de vous plaindre de la chaleur ! En effet, Dubaï, ce petit état des Émirats Arabes unis propose à ses visiteurs de faire du ski sur neige, et ce, à toute période de l’année. On vous laisse imaginer l’investissement qu’une telle conception a dû engloutir, mais l’idée est tout de même décalée !

Volcán_Chimborazo,_'El_Taita_Chimborazo'

Skier sur un volcan : Sur le Mauna Kea , voulant dire « montagne blanche » à l’origine et située à Hawaï, se trouve une piste à flanc du volcan Mauna Kea. Heureusement, ce volcan n’est plus actif, mais le contraste, Hawaï-Volcan-Neige est tout de même impressionnant. De plus, cette piste est sujette à des vents de l’ordre de plus de 90 km/h par moment (n’en déplaise aux amateurs de sensations fortes), mais n’est ouverte qu’entre janvier et février.

Skier sur de la cendre: en fait c’est comme la neige hormis pour la couleur ! Pour skier sur de la cendre, nous vous donnons rendez-vous sur les flancs du mont Etna en Sicile. Ces pistes noires sont en fait le résultat de précédentes éruptions volcaniques et qui ont craché suffisamment de matière et de cendre qui en retombant ont donné à ces flans, l’aspect idéal pour faire du ski

 

Ski sur cailloux : Direction la Suisse ! Non pas pour le chocolat ou ses fins horlogers, mais pour déferler des pistes faites à base de cailloux ! “Étrange” vous avez dit ? Certains ne reculent donc ne devant rien et ces pistes ont l’avantage d’être ouvertes tout au long de l’année ! Par contre, il ne faut pas se faire d’illusion par rapport à l’état de vos skis après une journée sur les cailloux.

 

Skier sur du sable : Direction un autre point chaud du globe, le Sahara. En effet, les immenses dunes de sables du Sahara offrent aux visiteurs, de belles pentes à déferler. Par contre gare aux isolations ! Les protections pour skier dans de telles conditions sont donc de rigueur si vous souhaitez vraiment profiter de cette expérience inédite.

 

Force est donc de constater que pour certains, il suffit de pouvoir aligner deux paramètres pour pouvoir faire du Ski. Petit un : des dépôts de toutes formes, mais suffisamment réguliers pour permettre une bonne glisse et petit deux : un dénivelé favorisant une bonne accumulation de vitesse et sur une longueur suffisamment conséquente pour faire durer le plaisir.