Comment devenir un skieur (Astuces pour les débutants)

En tant que débutant de ski, ce sport passionnant, vous devenez curieux pour explorer les montagnes nuageuses et surtout, pour améliorer vos talents. C’est la raison pour laquelle vous devez chercher les astuces les plus convenable afin de passer au niveau intermédiaire du ski. Dans cet article, on propose trois conseils pour les nouveaux skieurs pour qu’ils excellent en compétence et en performance.

  1. Avoir confiance en soi :

Les techniques physiques appris par cœur perdent sens lors de l’absence du coté mentale solide. En effet, cette confiance est l’élément secret de la recette de concentration, ainsi de la réussite, et qui reste valable indépendamment des circonstances. Elle donne au skieur un sentiment de volonté, de courage et elle surligne aussi son potentiel.

C’est la raison pour laquelle, le skieur débutant doit surmonter tout d’abord les embûches mentales à l’instar de la peur, le désespoir et surtout la déception lors des premiers échecs. Car échouer est la meilleure manière pour évoluer. En revanche, celui qui se cache dans les ténèbres sombres de désespoir et qui ne croit pas à son potentiel risque de ne jamais évoluer puisqu’il demeure accablé par ce fardeau lourd.

  • Sur la neige, vos vêtements influent votre comportement :

Rien ne peut influer les performances physiques de ski comme les vêtements. Surtout en tant que débutant, vous devez choisir soigneusement ces équipements que vous allez garder, peut-être, pour plusieurs années. Il faut tout d’abord écrire votre liste du matériels nécessaires :

  • Ski : pour un nouveau skieur, il est préférable de choisir un ski court (taille entre 130 à 160 cm), léger et surtout maniable ce qui permettra une progression de performance en toute sécurité.
  • Casque : protège la tête en cas de chute
  • Bonnet et masque : protègent la tête et le visage du froid à la montagne
  • Lunettes : garantir une meilleure vision surtout au cas de brouillard
  • Les bâtons : pour les tester il faut que le coude forme un angle de 90° lorsque vous tenez un bâton par le poignet.
  • Chaussures : dépend essentiellement de la pointure et de la largeur du pied. Un Bootfitting doit être considéré alors afin d’adapter les chaussures de ski à la morphologie des pieds, éviter les douleurs et garantir le confort lors du pratique de ski. Il faut aussi faire un bon réglage de la fixation des chaussures sur le ski dépendant de 4 paramètres essentiels : le poids, la taille, le niveau de performance (débutant pour notre cas) et la longueur de la chaussure.

Outre cela, il faut avoir une tenue imperméable et qui garantit une bonne protection du froid mais aussi respirante pour évacuer toute l’humidité provenant de notre corps lors de la transpiration.

  • Parfois seul, parfois en groupe

Pour être mieux conscient des lacunes, et pour vous concentrer sur vos performances, il faut que vous pratiquer parfois le ski tout seul. Cela vous donne la meilleure chance pour comprendre vos besoins loin des yeux des autres. Mais, l’isolement ne sera pas toujours fructueux. Donc, il aussi important de pratiquer avec d’autres individues qui sont mieux que vous mais aussi prêts à vous aidez pour atteindre un bon niveau. Vous pouvez partager vos expériences et acquérir des conseils qui seront du bon usage.

 

Paul Miller